Modèle français de traité bilatéral d`investissement

Le précurseur immédiat du TBI était le traité bilatéral de la FCN. Le premier traité de la FCN «moderne» peut avoir été le traité d`amitié et de commerce entre les États-Unis et la France du 6 février 1778, 20 mais il est difficile de tracer une ligne claire entre la pratique des États dans la conclusion des traités de la FCN et la pratique de l`État dans l`accord sur protection de la propriété privée dans d`autres contextes. Cela est dû au fait que de nombreux traités conclus à la fin des hostilités, y compris le traité d`Utrecht (1713), qui a été mentionné ci-dessus, prévoient également la protection de la propriété privée. 21 afin d`assurer un degré de cohérence d`un chapitre à l`autre, les chapitres suivent en grande partie une structure commune. Chaque chapitre commence par une description de la politique d`investissement du pays concerné et aborde des questions telles que la politique d`investissement du pays est fondée sur l`importation de capitaux ou l`exportation de capitaux; Comment le pays définit les investissements directs étrangers (IED) aux fins des statistiques officielles; les flux historiques entrants et sortants de l`IED; s`il existe un régime législatif ou politique local relatif aux IED; Si l`IED est assujetti à une réglementation différente de celle des investissements de portefeuille; Si le gouvernement a des pouvoirs pour interdire ou restreindre l`IED en vertu des dispositions constitutionnelles ou législatives existantes, et ce que la position législative est sur la prise de propriété gouvernementale. La deuxième partie de chaque chapitre examine l`existence des TBI de ce pays ainsi que ses accords de libre-échange avec des chapitres sur l`investissement, et fournit des informations sur le moment où le programme BIT a été lancé et sur le lien avec les précédents traités FCN de ce pays (le cas échéant). Il indique également combien de BITs et de ALE avec les chapitres d`investissement qu`il a, y compris le nombre de ces traités sont en vigueur. Cette partie aborde également la question de savoir si le pays dispose d`un TBI de modèle et, dans l`affirmative, si le BIT modèle a fait l`objet d`une révision et d`une modification. La troisième partie de chaque chapitre traite des questions de gouvernement interne. Cette partie fournit des renseignements sur les ministères qui ont la responsabilité de négocier les TBI et les ALE; ce que la procédure interne consiste à décider d`ouvrir et de mener des négociations sur le BIT ou l`ALE; Si les TBI doivent être ratifiés et, dans l`affirmative, le délai moyen entre la signature et la ratification des TBI.

Sorry, comments are closed for this post.

Welcome!

Only by assuming that others thoughts and experiences are as valid as our own will we understand what a peaceful mind feels like. I offer my impressions, questions, and encounters with the world not as THE truth but simply as MY truth. Thank you for listening. I look forward to returning the compliment.   

– Tom Michero